Substrat idéal pour les érables ?

Trois substrats abandonnés

Cette question m’est souvent posée en privé 😃 et donc je vais donner ma recette 😊. A vous de l’adapter selon votre région et vos habitudes de culture 😏.
Après plusieurs années d’expérimentation, j’abandonne trois substrats souvent conseillés : l’akadama, la pouzzolane, la pumice.
La pumice ponce mes mains délicates 🤣, la pouzzolane casse mon dos 🤣, et l’akadama coûte une blinde 😁.

Mais que choisir alors ?

Vous savez déjà mon affection pour l’active substrat. En 100 % cela donne de très bons résultats donc foncez 😛.
Mais voilà ce substrat est un peu cher et donc tout le monde n’a pas les moyens de s’acheter de l’or en grains 😂.
Et puis en grosse caisse de culture c’est juste pas possible …
Ce substrat est top 😛 : de la coco avec 25% de perlite.

En gros bac on peut rajouter de la grosse fibre de coco qui s’achète en pain compressé.

Pour un gros bac de culture le mélange des deux fait des merveilles 😊

D’autres marques de coco existent, à vous d’essayer 🙃… Celle-ci est plus fine par exemple et sans perlite …

La coco s’utilise pur ou coupée avec de la perlite et/ou du Tetra 😁…
Bien sûr vous pouvez utiliser pumice ou pouzzolane mais la perlite est tellement légère que franchement il faut le vouloir 😅.
En pot à bonsai un mélange Cocotek PX et Active substrat est une tuerie 😍.

Et pour l’acidité ?

Rien du tout de plus 😊 Les érables poussent très bien dans un substrat pas si acide que ça 😏.

Finalement sur les conseils de ph man dixit Baptiste, un peu de tourbe blonde ne sera pas du luxe pour la fixation des éléments nutritifs 😅

12 Responses

  1. Anonyme dit :

    As tu déjà essayé ce substrat pour d autre feuillus?
    Je pense qu’il n est pas bon pour les considère trop retenteur en eau non?

  2. Anonyme dit :

    Très intéressant merci! J’aime beaucoup ton site, je lit toutes tes publication! des bons conseils avec de belles images 🙂

  3. Anonyme dit :

    Bonjour, je lis votre blog et vos conseils de culture avec attention. Je ne commente jamais, préférant lire l’expérience des autres associé à ma propre expérience. Cette article dont vous venez d’écrire m’intéresse énormément. Je dois rempoter deux de mes érables au printemps prochain, et je dois reconnaître que je suis tenté d’utiliser votre recette. Je voulais savoir si ce mélange a une durée de vie plus longue que les mélanges utilisés traditionnellement ?

    • icst dit :

      L’active substrat dure toute ta vie et la coco met de nombreuses années à se décomposer dans le jardin surtout en grosse fibre donc en pot tu peux l’utiliser de nombreuses années sans souci 😇…

  4. Anonyme dit :

    Désolé de vous posez d’autres questions (j’en ai beaucoup pour continuer à apprendre), mais j’ai lu que la coco retenait beaucoup l’eau, n’est ce pas difficile de gérer l’arrosage, et le taux d’humidité afin que les racines ne pourrissent pas ?

    • icst dit :

      La coco reste un substrat très aéré et c’est là le secret 😉. Mes arbres dans ce genre de substrat sont arrosés six fois par jour en ce moment et sont saturés d’eau 🙂… L’eau est justement renouvelé dans le substrat et surtout l’air 😎. Si vous avez peur, vous augmentez la part de drainant dans le substrat 😏. Le plus dangereux c’est l’eau stagnante dans le fond des pots 😉 et des trous de drainage bouchés…
      Je ferais un article sur l’arrosage plus tard 😝…

  5. Anonyme dit :

    Vous m’avez convaincu, je pense que je vais essayer, je vais commander du cocotek PX, et ajouter de l’active substrat (même si il faut que je me renseigne dessus car j’ignore ou avoir de l’active). Merci pour votre partage d’expérience. Continuez à nous fournir autant de conseil, et surtout, l’évolution de vos bonsaïs par la taille, le rempotage, et les difficultés que vous observez. Cela est d’une aide très précieuse 😉

  6. Baptiste dit :

    Je suis assez d’accord pour la coco et je l’utilise aussi beaucoup. C’est un substrat qui a déjà fait ses preuves dans d’autres cultures et il serait dommage de se priver de ses avantages : léger, aéré, drainant, rétenteur, neutre, … D’ailleurs Bruno (Vital) s’en sert beaucoup et ses résultats sont probants 😉

    Pour ma part je l’utilise sur tous mes feuillus, lorsqu’ils sont en phase de croissance, à hauteur d’au moins 80%. Si un jour j’ai un arbre abouti, je pense conserver la coco dans mes sols, mais dans une moindre proportion.

Votre espace pour réagir 😏😎

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.